Les bols tibétains


Selon la théorie du big bang, l'origine de la vie est le son et la lumière.


Bien qu'il n'y ai aucune certitude à ce sujet, l'utilisation des bols tibétains remonterait à la nuit des temps.

Il y a 5000 ans, sur les plateaux de Mongolie, les nomades martelaient des bols en cuivre pour faire la cuisine. Quelques milliers d'années plus tard, les chamans ont commencé à s'intéresser aux vibrations provoquées par la percussion de ces bols et leurs bienfaits sur le corps et l'esprit et ont transmis leurs connaissances aux prêtres de la religion Bön, celle des peuples d'Himalaya, avant le bouddhisme.


Les plus grandes avancées en terme de qualité des bols ont eu lieu lorsque les forgerons en provenance du Népal ont rencontré ceux originaires du Tibet.

Les népalais avaient la connaissance pour confectionner les bols et les tibétains, qui étaient avant tout des mineurs, fournissaient les matières premières qui rentrent dans le processus de fabrication. A partir de ce moment, fort de ce partage de connaissances et de compétences, les alliages dans lesquels ces bols étaient martelés se sont affinés.

De nos jours, les véritables bols tibétains sont réalisés dans un subtil mélange de 7 métaux différents correspondants aux 7 planètes ou astres suivants:


  • Argent = Lune

  • Cuivre = Vénus

  • Etain = Jupiter

  • Fer = Mars

  • Mercure = Mercure

  • Or = Soleil

  • Plomb = Saturne


La qualité d'un bol ne tient pas dans la beauté de ses décors mais dans la richesse des notes harmoniques qu'il émet à la percussion. Plus le sustain est long, c'est-à-dire plus le chant du bol est long, meilleur en est la qualité.

Il existe deux méthodes de fabrication: L'alliage de métaux est directement fondu dans un moule à la forme souhaitée du bol ou bien de manière artisanale à la main, ce qui nécessite pas moins de 4 artisans pour marteler le bol et plusieurs heures de travail pour arriver au résultat final.

Un bol travaillé à la main aura ainsi un panel de notes plus riche du fait de ses "imperfections".


Les bienfaits des bols tibétains sont multiples.


Notre corps est source de vibrations. Nous émettons tous un champs électromagnétique. Lorsque nous sommes malades ou fatigués, nos vibrations en sont impactées. L'utilisation des bols chantants tibétains va ainsi permettre de les (ré)harmoniser.

Comment ? Notre corps est composé à 65% d'eau. Or l'eau est un conducteur qui réagit aux vibrations. Les vibrations émises par le bol vont ainsi pénétrer nos cellules et les rééquilibrer d'un point de vue énergétique.


D'une manière générales, l'utilisation des bols chantants tibétains lors d'un soin énergétique va permettre:


  • Une diminution du stress

  • (Ré)équilibrer nos centres énergétiques

  • Libérer les blocages énergétiques

  • Améliorer la qualité du sommeil

  • Un apaisement émotionnel

Il m'arrive, lors d'un soin énergétique Reiki, d'utiliser mon bol tibétain qui "chante" en Ré dièse ce qui correspond à l'énergie du second chakra (l'épanouissement).


Florian